Rendez-vous belle

Le démaquillage à l’huile

Les corps gras sont une pure merveille pour ôter les maquillages les plus tenaces, eux-mêmes étant également des corps lipidiques pour la plupart. Se démaquiller à l’huile est un geste oublié qui mérite d’être à nouveau adopté. Toutes les peaux apprécient le démaquillage à l’huile, même les peaux grasse. Comment s’y prendre et avec quelle huile ?

Le principe est simple :

on émulsionne avec le bout des doigts humides de l’huile végétale sur le visage maquillé, avant d’ôter tous les résidus avec une lingette démaquillante réutilisable en bambou ou une éponge konjac préalablement humidifiée.

Pour celle qui n’aime pas trop la sensation de gras sur le visage, on humidifie une petite éponge à démaquiller ou un coton avec de l’eau, on essore bien, puis on imbibe d’huile végétale. On passe alors soigneusement l’éponge ou le coton gorgé d’huile sur le visage, les yeux et la bouche maquillés. Tout disparaît très facilement en quelques passages.

Une fois démaquillée, peu importe la méthode utilisée, on veille à passer sur le visage un hydrolat (eau florale) pour parfaire le nettoyage et ôter toute trace d’huile.

On peut se démaquiller avec n’importe quelle huile végétale. Même l’huile d’olive que vous avez dans votre cuisine peut faire l’affaire. Cependant, je conseille d’utiliser une huile adaptée à votre type de peau :

  • Peau normale : Argan, onagre, macadamia
  • Peau sèche : Amande douce, coco, bourrache
  • Peau sensible : Germe de blé, sésame, baobab
  • Peau Mixte : Chanvre, noyau d’abricot, rose musquée
  • Peau grasse : jojoba, noisette, nigelle
Top! RDV Belle par Vanessa, esthéticienne diplômée d’État.
Social Links:
FACEBOOK